Publié : 24 mai

Un voyage linguistique riche en émotion !

Par Franck Leclerc

Les élèves du lycée Clément Ader de Bernay ont eu l’occasion de participer à un voyage pédagogique qui n’a pas été ciblé sur un groupe classe mais sur plusieurs niveaux, du CAP au Bac Pro : restauration, gestion administrative, commerce, systèmes électroniques numériques. Ainsi, pas moins de cinquante élèves ont pu aller parfaire leur enseignement de la langue pendant 1 semaine !

Ce projet linguistique a été orchestré par Régina Courteau, professeur d’Espagnol. Un travail de fond qui a demandé un investissement important et beaucoup d’énergie comme l’étude de sa faisabilité, le choix des lieux touristiques, la négociation, la planification et rassurer les parents…

Pour mener à bien son projet, Régina a mené une réflexion sur cette sortie scolaire sans oublier l’intérêt pédagogique tout en s’appuyant sur les programmes comme mettre en application l’enseignement de la langue du pays.

Les élèves ont visité et découvert :

• La Sagrada Familia, basilique de Gaudí. L’œuvre la plus ambitieuse et la plus célèbre. C’est le symbole de Barcelone.
• La Casa Milà « La Pedrera ». Une grande façade sculptée en forme de vague.
• Le Parc Güell, l’œuvre originale qui s’intègre à la nature et la reproduit.
• Le quartier Gothique, le centre médiéval de la ville.
• Las Ramblas et le port.
• Le Musée Picasso.
• Le Camp Nou, stade mythique du Barça.
• Cosmocaixa, musée de la Science.
• Le marché de la Boquería et son histoire avec le restaurateur Ramon Rabau précurseur de la cuisine nouvelle.
• Découverte de la gastronomie culinaire autour de Tapas…

Le programme :

Lundi et mardi :
Les élèves sont partis lundi après-midi et pour 5 jours en Espagne et ce malgré quelques péripéties comme une panne mécanique du car qui a mis une touche d’originalité à notre voyage. Après une nuit bien agitée, les élèves se sont restaurés autour d’une boisson chaude et d’une viennoiserie à 150 km de Barcelone. Les élèves sont arrivés à Barcelone au pied des Ramblas, l’avenue la plus fréquentée où ils ont pu se restaurer. Ils ont également dégusté du « chocolate con churros » puis ont bénéficié d’une visite guidée des Ramblas, du marché de la Boqueira . Pour les épicuriens, c’est le marché à ne pas manquer puis la visite du musée Picasso.
Le soir, ils ont rejoint les familles pour la nuit. Quoi de plus enrichissant que cet échange de cultures ! Les élèves ont ainsi découvert un autre mode de vie, une culture différente contribuant ainsi à l’éducation de la citoyenneté.

Mercredi :
Le lendemain matin les élèves étaient ravis d’avoir vécu ce décloisonnement. Puis direction le Parc Güell sous le soleil catalan, visite de la Sagrada Familia où les guides ont expliqué l’histoire de cette magnifique architecture. L’après-midi, ils ont déjeuné au panorama de Montjuiv et profité de ce magnifique paysage. Ils ont repris le car, direction le Camp Nou où ils ont visité le musée et le stade du Barça. Grande émotion ! Pour finir ils sont allés à la plage tremper leurs pieds.

Jeudi :
Ils ont commencé par la visite de la casa Milà qui est une œuvre majeure de Gaudí. Descente des champs Élysée de Barcelone, puis déjeuner sur la plaza de Cataluña. L’après- midi, découverte du musée des sciences qui a remporté un franc succès ! Et pour clôturer la journée nous nous sommes promenés sur le port.

Vendredi :
Nous avons profité pleinement de ce denier jour à Barcelone sous le soleil. Ce matin nous avons visité la cathédrale Eulalia. Puis pause déjeuner au parc de la Ciutadella où un concours de la meilleure photo avec le mammouth était organisé. Ensuite tour de bateau mouche pour découvrir le port. Séance shopping au maremagnum puis dernière remontée de la Rambla. Et pour finir nous avons dîné dans un ravissant restaurant de tapas le Nuria.

Bilan de ce voyage linguistique :
Cette sortie a été également l’occasion de découvrir un environnement nouveau. L’autre intérêt de cette expérience est bien entendu personnel : apprendre l’autonomie.
Pour la plus grande majorité des élèves, cela fût l’occasion de sortir pour la première fois du cadre familial et de construire des souvenirs inoubliables. Ce projet ambitieux de Régina a donné accès à une ouverture vers les autres, à des découvertes géographiques nouvelles et à participer à la réduction d’inégalités sociales patentes.
Cette approche sensorielle d’un milieu nouveau et le dépaysement constituent des sources d’étonnement, de questionnement et de comparaison… stimulation de la curiosité.

Les sorties scolaires favorisent aussi le décloisonnement des enseignements, non seulement en créant une unité thématique mais aussi en mobilisant des savoirs et des savoir-faire constitutifs de disciplines différentes.

Un moment de vie collective partagé avec l’ensemble d’un groupe n’est jamais banal dans l’expérience sociale d’un élève. Elle constitue des occasions propices à l’apprentissage de la vie collective et à l’instauration de relations, entre adultes et enfants, différentes de celles de la classe. Les sorties de cette ampleur sont des moments privilégiés pour une communication authentique avec leurs enseignants. Elles favorisent la mise en œuvre d’attitudes responsables dans des milieux moins protégés que l’enceinte scolaire.

Les élèves sont ravis de cette expérience et ont remercié généreusement leur enseignante organisatrice Régina Courteau ainsi que les enseignants accompagnateurs.

« Viajamos para cambiar, no de lugar, sino de ideas. »
On voyage pour changer, non de lieu, mais d’idées. Hippolyte Taine.

Voir en ligne : Barcelone 2016

Portfolio automatique :